Vous êtes ici:   accueil  / tests  / American Inventor


American Inventor

Écrit le : Samedi 15 Juillet 2006
Dernière mise à jour : Lundi 13 AoŻt 2007
Je viens de voir un épisode d'une nouvelle série, intitulée "american inventor", sorte de "à la recherche de la nouvelle star", mais avec des inventeurs à la place des chanteurs.

En vérité, ce n'est pas "une sorte de" nouvelle star, c'est exactement la même chose. Des gens passent devant quatre juges, présentent leur projet, et voient leurs rêves réalisés ou sont détruits par le choix des juges.

Le logo de l'émission
Le logo de l'émission
Le jury se rend dans 4 villes pour y rencontrer les postulants, donne son avis devant la personne, et doit en choisir une douzaine en tout. Et l√† je vois un probl√®me. Comment peut-on conna√ģtre le nombre de personnes a choisir tout en donnant son avis tout de suite, sans avoir vu tous les candidats ?

Quand il ne reste plus qu'un seul inventeur à sélectionner, les juges ne peuvent choisir une personne tout de suite, cela reviendrait a renvoyer chez eux tous ceux qui devaient passer après !

Mise √† jour : Au temps pour moi, la r√®gle n'√©tait pas bien expliqu√©e : ils choisissent, dans chaque ville, ceux qui arrivent √† les convaincre, et ce n'est qu'ensuite qu'ils vont les d√©partager pour n'en garder que douze smiley: sourire.

J'ai tout de même regardé ce premier épisode jusqu'au bout ; j'avoue que je me suis laissé "avoir" une fois ou deux, je me suis surpris à être content pour un des candidats, qui avait une bonne idée et pour qui l'émission était sa dernière chance... C'est toujours agréable de voir "good things hapenning to good people", je suppose...

Il y avait également quelques hurluberlus aux inventions ridicules, dont les prestations étaient organisées en un montage rapide, tout comme les candidats grotesques que l'on a pu voir dans "à la recherche de la nouvelle star".

Au final, l'émission est donc divertissante, même s'il y a une chose qui m'a franchement tapé sur les nerfs : le nombre de fois que les juges, les candidats, ou encore la voix off ont dit "américain".

Voyez-vous, "american inventor" ("l'inventeur américain") s'est donné pour but de trouver la prochaine grande invention américaine, telle que la voiture ou l'ordinateur, qui ont fait de l'Amérique une puissance mondiale. Les juges parcourent donc l'amérique, à la recherche de l'américain qui aurait la prochaine "grande" idée américaine, capable de changer la vie des américains qui vivent en amerique. américain américain.

L'un des juges devant un drapeau américain
Je ne suis pas anti-américain, bien au contraire, mais certains comportements me mettent hors de moi, notamment le fait d'entretenir l'image "on est les meilleurs", voire pire "on est les seuls au monde".

Il n'est pas malsain d'être fier de son pays, surtout quand sous de nombreux aspects, il est effectivement très bien placé dans le classement mondial.

Mais ignorer compl√®tement le monde en dehors de ses fronti√®res, voila qui me parait d'une b√™tise criminelle. Je me souviens d'un reportage sur la carri√®re de John Glenn, s√©nateur et astronaute, alors qu'il effectuait son second voyage dans l'espace, √† l'age respectable de 77 ans : une des personnes √Ęg√©es interview√©es avait dit "c'est un message d'espoir pour tous les personnes √Ęg√©es am√©ricaines". Pourquoi ne pas dire pour toutes les personnes √Ęg√©es ? Pourquoi se limiter forc√©ment aux gens de son propre pays ?

Ces considérations sur l'attitude que devrait avoir un citoyen envers son pays sont sans doute d'actualité, le 14 juillet venant de se terminer...
manu